Loading...
#Série The Last of Us#The Last of UsARTICLES

Qu’est devenu le projet de film The Last of Us ?

film The Last Of Us

Nous le savons tous à présent, une série inspirée de l’univers de The Last of Us verra prochainement le jour. Mais le projet de film The Last of Us, qu’est-il devenu ?

Certains l’ignorent, mais avant que le contrat pour produire la série soit signé entre HBO et Sony, il était question de retranscrire les aventures de Joel et Ellie au cinéma. Ce projet ne verra finalement pas jour. Neil Druckmann, invité récemment lors d’un podcast de Script Apart, nous explique pourquoi.

Portrait de Neil Druckmann
Neil Druckmann

Si le co-président de Naughty Dog évoque dans cet interview l’espéré The Last of Us Part III, il aborde de manière générale le devenir de la licence post-apocalyptique du studio. Parmi les déclinaisons prévue, il y avait donc ce fameux projet de film…

Selon Druckmann, il n’a jamais abouti en raison de désaccords fondamentaux entre les créateurs du jeu et les représentants du studio de cinéma. Le point de vue de ces derniers était essentiellement tourné sur le « spectaculaire« . Leurs équipes se concentraient sur un rendu toujours plus sensationnel des scènes d’action, centrales pour elles dans ce film.

Pour les Dogs en revanche, les scènes d’action sont un moyen d’étoffer la narration. Il est donc évident que les deux parties avaient un vision bien différente de ce qu’aurait dû être le film The Last of Us.

Une approche différente

L’approche côté Naughty Dog était en fait de réaliser une œuvre qui s’apparente aux films indépendants. Le projet en lui-même devait être monté comme tel. Druckmann envisageait de retranscrire l’aspect auteuriste du jeu dans la réalisation du film. L’ambition des Dogs était par conséquent incompatible avec celle du studio de cinéma, axée sur le grandiose et spectaculaire, type blockbuster.

C’est d’ailleurs cet aspect “indépendant” que les équipes de Naughty Dog vont pouvoir approfondir avec la série HBO. Car si dans le jeu certaines mécaniques vidéoludiques sont inévitables pour maintenir un rythme soutenu, elles n’ont plus lieu d’être dans ce tout autre médium qu’est la série. La narration et la mise en scène seront ainsi adaptées pour le format sériel et télévisuel.

Quel que soit l’enjeu Naughty Dog reste en somme reste fidèle à ses convictions. Le studio ne veut en aucun cas délaisser l’âme donnée à sa licenceThe Last of Us, prolongée jusque dans le second volet, The Last of Us Part II.

 

De votre coté, que pensez-vous de cette révélation? Auriez-vous préféré une grande affiche au cinéma en ayant perdu l’essence même de notre cher TLOU ? Personnellement, la prise de position de Naughty Dog me ravit. Et j’aime à penser que tout n’est pas qu’une simple histoire de gros sous… Mais ça n’est que mon humble point du vue!

Merci et à bientôt sur Naughty Dog Mag’ !

Zz.

Laisser un commentaire