The Last of Us Part I critiqué, un développeur répond

The Last of Us Part I sortira le 2 septembre prochain au prix fort de 79€ sur PS5. Nombreux sont les fans qui attendent cette date avec impatience. Cependant, et à notre plus grand regret, le nouveau titre de Naughty Dog est victime de multiples critiques concernant son prix, beaucoup trop élevé pour certains. 2 mois avant sa sortie officielle, ce dernier est de nouveau noyé sous les polémiques. Malgré cela, les Dogs peuvent compter sur le soutien d’un grand nombre de joueurs et du développeur Robert Morrison. Celui-ci est d’ailleurs revenu sur le sujet.

Un développeur répond aux critiques lancées sur The Last of Us Part I

Nous vous l’avons affirmé précédemment, The Last of Us Part I est depuis son lancement, victime de diverses critiques. Des critiques touchant son prix, puisque rappelons-le, celui-ci sera disponible à partir de 79€. Pour certains, dépenser autant d’argent pour le remake d’un jeu sorti il y a maintenant 9 ans, c’est excessif et cela peut se comprendre. Cependant, il est nécessaire de mettre en avant tout le travail qu’à pu apporter Naughty Dog envers ce titre, ayant pour but de faire frissonner une nouvelle fois, les fans les plus fidèles.

Pas plus tard qu’hier et pour répondre aux récentes polémiques, Robert Morrison a pris la parole sur ses réseaux sociaux. Il est un développeur connu pour avoir travaillé sur des projets tels que God of War, Resident Evil 7 ou encore le fameux remake de The Last of Us.

« C’est juste un moyen de se faire de l’argent rapide. » (ici, Robert Morrison semble citer les remarques lancées à l’égard du remake.)

« En fait, c’est le projet le plus méticuleusement construit et élaboré que j’ai jamais vu ou auquel j’ai participé dans toute ma carrière. Le plus haut niveau de soin et d’attention du détail possible. »

Morrison défend donc Naughty Dog et souligne que le titre, tant médiatisé, est l’un des plus beaux projets auxquels il a participé. Selon lui, il ne s’agit pas simplement d’un moyen simple et rapide pour se faire de l’argent, c’est bien plus que cela.

Le développeur va encore plus loin en déclarant ceci :

« Le prix du jeu est hors de mon contrôle et sa valeur est subjective pour chaque individu. Vous pouvez décider par vous-même si vous le voulez ou non. Tout ce que je dis, c’est que je suis impressionné par le travail d’un groupe de personnes extraordinaires sur ce projet. Une énorme quantité de passion a été mise dans ce projet. »

En ce sens, Robert Morrison rappelle les vraies raisons qui font de Naughty Dog l’un des meilleurs studios de notre génération, à savoir la passion et l’amour qu’il porte envers ses jeux. Selon lui, le prix de la version PS5 de The Last of Us est « subjectif », certains l’achèteront, d’autres non. Néanmoins, le développeur laisse sous-entendre qu’il ne faut pas cracher sur le studio pour le prix attribué à ce remake. Au contraire, il est judicieux de souligner le talent et le courage des équipes pour avoir travaillé sur un projet d’une telle envergure médiatique.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Comprenez-vous les critiques autour de The Last of Us Part I ? Trouvez-vous le prix du titre trop cher ?

Si vous souhaitez précommander le jeu, nous vous invitons à découvrir notre article reprenant en détail ses différentes éditions !

[SOURCE]

À très vite sur Naughty Dog Mag’ !