Loading...
#The Last Of Us Part.IIARTICLES

The Last of Us Part II – Un tir à l’arc 2.0 ?

fan art the last of us arc ellie

Quatre petits mois nous séparent de la sortie d’une partie II tant attendue, celle de l’incontournable jeu initialement paru sur PS3 puis rapidement porté sur PS4 : The Last of Us. Pour meubler ces 112 (tristes) jours restants, quoi de mieux que de re-re-rejouer au jeu ? Bah tiens, j’ai une idée : regarder les acteurs Troy Baker (Joël) et Nolan North (David, rappelez-vous…) le faire à votre place. Il suffit d’observer les moves de nos deux protagonistes, de contempler cet univers ravagé par le cordyceps, en ayant parfois le privilège de relever une conversation « sucrée pimentée » entre collègues de voix et de MOCAP (capture de mouvement, ci-dessous par exemple).

mocap ellie the last of us
MOCAP Ashley Johnson (Ellie) – The Last of Us

Pour la douzième vidéo de cette série disponible sur la chaîne YouYube Retro Replay, des messieurs Baker & North en personne, une invité pas tout à fait sauvage a fait son apparition. Pas vraiment sauvage, car nombre d’entre vous la connaissent ! Elle est en haut du « podium » sur la vignette de ce let’s play #12, j’invoque la talentueuse Ashley Johnson. Et lorsqu’elle se déplace, Ashley ne fait pas les choses à moitié. Si elle aurait pu se contenter de blaguer avec ses compères durant l’heure de jeu, elle n’a pas résisté et nous a interpellé au détour d’une ou deux phrases qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd…

Toujours plus…pour notre plaisir !

Comme vous avez pu le constater dans l’extrait diffusé, Troy s’élance avec l’arc d’Ellie, tout en notant qu’Ashley Johnson est douée avec cette arme. Et pas seulement à travers son personnage, mais aussi dans le monde réel ! Pourquoi donc ? La réponse donnée par Ashley, elle-même, devrait en émoustiller quelques un(e)s :

Cela venait du fait que je voulais m’améliorer dans cette compétence pour…euh..je ne sais pas si je peux le dire […] le second jeu !

Bien qu’elle ait posé sa main au coin de la bouche en révélant ceci, le secret n’est plus et il engendre moultes questions : jusqu’où la firme californienne poussera le soin du détail dans ce second volet ? L’impact d’une flèche décollant à toute vitesse avant de se loger dans le globe oculaire d’un adversaire se ressentira-t-il réellement ? Les animations encore assez mécaniques s’effaceront au profit d’un naturel presque troublant de réalisme ? Nous l’espérons vivement !

Laisser un commentaire