Loading...
#The Last of UsARTICLES

The Last Of Us : Un remake sur PS5 est en développement

Remake The Last Of Us Sony San Diego

Depuis de nombreux mois, d’importantes rumeurs semblaient indiquer que Sony San Diego était en train de préparer la suite d’une célèbre franchise d’aventure bien connue et appréciée des fans avec le soutien d’un studio First-Party. Depuis 2019, beaucoup s’accordaient à penser qu’il s’agissait d’un nouvel opus de la saga Uncharted qui pourrait sortir sur PS5.
Dans un récent papier, le réputé Jason Schreier, journaliste sur Bloomberg lève le voile sur les mystérieux projets et la gestion assez délicate de Sony San Diego autour d’un remake de The Last Of Us.

 

Logo San Diego Studio

 

La branche de San Diego est importante pour Sony, puisqu’il s’agit d’un studio qui finalise la plupart des productions PlayStation avec les dernières retouches concernant l’animation, l’art ou d’autres contenus liés au développement. Cependant, depuis environ trois ans, de nombreux employés ont manifesté leur envie de concevoir leur propre projet plutôt que de rester une simple équipe de soutien.

Fondé en 2007 sous le nom Visual Arts Service Group, Sony San Diego était alors dirigé par son fondateur : Michael Mumbauer. Ce dernier avait recruté une trentaine de personnes pour mettre en place une unité de développement afin de lancer leur premier projet. Les rumeurs étaient bien vraies, puisque l’idée était de concevoir des travaux autour des licences cultes de Sony. Mais tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu.

Un remake d’Uncharted Drake’s Fortune

Sony n’a jamais reconnu officiellement l’équipe de développement et n’a pas apporté les fonds nécessaires pour réaliser un tel projet. Cette première initiative de Sony San Diego était de produire un remake d’Uncharted Drake’s Fortune. Ce choix semblait logique et aurait permis de retrouver les premières aventures de Nathan Drake dans une version sublimée sur PS5 avec un coût de développement relativement modeste. Mais le projet n’a pas abouti, jugé trop coûteux par Sony et nécessitant beaucoup trop de travail de conception et d’amélioration du gameplay pour adapter le jeu à notre époque.

http://www.naughtydogmag.fr/wp-content/uploads/2019/01/screenshot-uncharted-drakes-fortune-01.jpg

C’est alors que l’équipe a opté pour leur seconde option et s’attaque au remake de The Last Of Us sorti en 2013 sur PS3 et en version Remastered en 2014. À ce moment-là, Naughty Dog était en plein développement de la Part.II. Grâce au projet de San Diego, il aurait ainsi été possible de proposer une compilation regroupant les deux aventures de Joël et Ellie avec les graphismes et les technologies adaptées à la PS5.

Sony San Diego avait donc pour objectif de réaliser ce premier remake afin de montrer de quoi ils étaient capables. Ensuite, l’équipe aurait repris le développement d’Uncharted Drake’s Fortune. Sur le long terme, le studio aurait souhaité se spécialiser dans la production de remake autour des jeux cultes de la marque PlayStation.

Le remake de The Last Of Us

Screenshot The Last Of Us Remastered

Le développement débute alors du côté de San Diego sous le nom de code « T1X ». Hélas, Sony n’aide pas beaucoup l’équipe avec un budget très restreint qui ne permet pas de recruter de nouvelles personnes. Malgré cela, une première partie du jeu est achevée au Printemps 2019, prête à être présentée. À ce moment-là, Sony effectue de nombreux remaniements au sein de sa hiérarchie et Hermen Hulst, l’ancien président de Guerrilla Games, est nommé directeur des studios mondiaux de PlayStation en novembre 2019.

Ce dernier ne verra pas d’un très bon œil le remake de The Last Of Us qui s’avère être plus coûteux que les précédents remakes qui ont pu être développés par Sony. La raison est simple, cette nouvelle version des aventures de Joël et Ellie est développée avec un tout nouveau moteur graphique spécialement conçu pour la PS5. D’où la nécessité de Michael Mumbauer de recruter de du personnel pour perfectionner les graphismes du jeu. Hélas, Hermen Hulst n’était pas convaincu.

Un projet en stand-by

Au début de l’année 2020, alors que Sony San Diego se prépare à passer à la partie principale de la production de son remake, le projet est stoppé. La plupart des membres du studio sont réquisitionnés pour aider Naughty Dog sur la fin du développement de The Last Of Us Part.II qui vient d’être reporté. Au total, ce sont plus de 200 employés qui rejoindront Naughty Dog pour boucler le jeu.

Développement The Last Of Us Part II Sony San Diego

Après la sortie de cette Part.II, les rôles vont s’inverser. Sony a demandé à Naughty Dog d’aider au développement du remake de The Last Of Us. Cette décision n’a pas été appréciée par les équipes de San Diego et son fondateur Michael Mumbauer qui ont pris cela comme une perte d’autonomie et de liberté.

Plusieurs employés de Naughty Dog rejoignent ainsi le projet, dont certains qui avaient déjà travaillé sur le premier opus en 2013. Sony déplace « T1X » sous le budget de Naughty Dog afin d’offrir beaucoup plus de moyens. Peu à peu au fil des semaines, le remake de The Last Of Us s’éloignera de San Diego pour devenir le nouveau projet de Naughty Dog. De son côté, Sony San Diego serait redevenue une équipe de soutien, comme c’était le cas au départ.

Cette décision aura eu des conséquences puisqu’une grande partie de Sony San Diego a quitté le studio au cours de l’année 2020, y compris son fondateur Michael Mumbauer. Aujourd’hui, le remake de The Last Of Us est en cours de développement chez Naughty Dog avec l’appui des équipes de San Diego.

L’avenir des anciens employés de Michael Mumbauer est incertain, et beaucoup appellent désormais le studio « Naughty Dog South ».

Il ne reste plus qu’à patienter en attendant une annonce officielle et une présentation du jeu. Cela rajoute donc un projet supplémentaire à Naughty Dog qui travaillerait sur une adaptation PS5 de la Part.II, un mode multijoueur et sans doute un nouveau jeu.

[SOURCE]

Bonne journée à tous sur Naughty Dog Mag‘ 🙂

4 comments

Laisser un commentaire