Selon le réalisateur Christophe Gans, « Aucun film n’est aussi puissant que The Last of Us Part II »

Le jeu vidéo et le cinéma sont deux arts qui partagent quelques points communs. En effet, nous sommes loin de l’époque des bornes d’arcade où l’unique objectif était d’avoir le meilleur score. Certes, le genre du « scoring » est encore présent aujourd’hui dans certains titres, mais le jeu vidéo a énormément évolué en la matière.

De nos jours, le jeu vidéo a emprunté pas mal de codes du cinéma, souvent pour véhiculer un message par le biais d’un scénario émotivement fort, avec des personnages attachants qui subissent moult développements lors de leur périple d’une dizaine d’heures. Le réalisateur Christophe Gans est revenu sur le débat médiatique qui veut que le septième art soit supérieur au jeu vidéo, et c’est fort intéressant à écouter.

« Le cinéma n’est pas mieux que les jeux vidéo »

À l’occasion de la ressortie en version 4K le 10 juin prochain du film « Le Pacte des Loups » au cinéma, le réalisateur Christophe Gans a accordé une interview très intéressante à nos confrères de chez CinéSéries, dans laquelle il évoque le fameux débat qui veut que le septième art soit meilleur que le jeu vidéo. De fait, selon lui ce n’est pas vrai car le jeu vidéo est aussi profond que le cinéma, et parfois même plus.

« Cela a été vrai à une certaine époque, mais ça ne l’est plus. Le cinéma n’est pas mieux que les jeux vidéo aujourd’hui. L’actualité des jeux vidéo est aussi importante, aussi profonde, aussi étonnante que celle du cinéma, parce que le cinéma a aussi perdu de sa superbe. […] Le grand mouvement esthétique aujourd’hui on le trouve plutôt dans les jeux vidéo plutôt qu’au cinéma. […] Je vois des choses bien meilleurs dans le jeu vidéo qu’au cinéma. »

« Il n’y a aucun film de cette puissance »

Christophe Gans continue son affirmation en s’appuyant sur un grand nom du jeu vidéo, The Last of Us Part II. Selon lui, aucun film d’aujourd’hui n’est à la hauteur du dernier bébé de Naughty Dog, et comme tous les fans il attend avec impatience l’adaptation de la licence en série.

« Quand j’ai joué à The Last of Us Part II, je me suis dit, « quel est le film récemment qui m’a donné ça ? Aucun ». Il n’y a aucun film de cette puissance et c’est pour ça que j’attends la série avec une certaine fébrilité parce que je me dis, « Ils vont adapter ça ! Incroyable. » Voilà un jeu vidéo qui est d’abord une extraordinaire histoire et dans lequel le point de vue moral est constamment en train de bouger, […] moi je ne vois pas beaucoup de films où mon point de vue moral est en évolution. »

Comment dire à Christophe Gans, que nous aussi nous attendons avec impatience l’adaptation en série de The Last of US par HBO ? Dans tous les cas, vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview sur la chaîne YouTube de CinéSeries Originals.

Que votre vie soit longue, et que votre temps de jeu soit grand ! Naughty Dog Mag’ vous souhaite une très belle fin de soirée.