Loading...
#The Last Of Us Part.IIARTICLES

Vers une IA alliée plus intelligente et plus utile dans The Last Of Us Part II

Vers une IA plus intelligente et utile dans The Last Of Us Part II

Voilà maintenant une semaine que The Last Of Us Part II fut présenté une nouvelle fois à la presse. C’était lors du State of Play avec le nouveau trailer, l’annonce de la date de sortie, et l’annonce des différentes éditions collector qui ne sont toujours pas disponibles en précommandes en France.

Aujourd’hui, de nouvelles informations nous parviennent directement de la part de Naughty Dog. Interrogé par les équipes de Gamestop, Anthony Newman, co-directeur du jeu a répondu à quelques questions sur l’intelligence artificielle (IA) dans le jeu, notamment sur l’IA des alliés. Car, si dans le premier opus, Ellie était souvent la seule alliée de Joël, elle était loin d’être parfaite (on l’excusera par son jeune âge). Dans The Last Of Us Part II, c’est cette même Ellie, maintenant jeune adulte qui sera accompagnée de nombreux alliés (dont Dina). Et il se pourrait que de grosses améliorations soient au programme !

Dans le passé, et dans presque tous nos jeux, les alliés ont infligé des dégâts factices. Vous les voyiez tirer sur des ennemis et c’était un peu théâtral, comme si leurs balles causaient nettement moins de dégâts que les vôtres. Ce qui me passionne vraiment, c’est qu’avec beaucoup d’efforts et quelques astuces d’IA, chaque fois qu’un allié tire sur un ennemi, ses balles font exactement autant de dégâts que les vôtres, ce qui est une autre façon pour les joueurs de capables de faire des prédictions et de penser deux ou trois coups à l’avance. Quand ils verront Dina prendre quelques tirs, ils se diront : Je n’ai besoin que d’un coup de plus pour achever cet ennemi parce que j’ai vu cela se produire. Et je pense que c’est formidable que les joueurs puissent désormais compter sur cela, et établir ce type de plans en interaction avec leurs alliés.

Rendez-vous le 21 février 2020 en exclusivité sur PS4 pour confirmer les propos et voir si le changement se fait ressentir ou non six ans après le premier opus.

[SOURCE]

One comment

Laisser un commentaire