Loading...
#The Last Of Us Part.IIARTICLES

« Inside The Last of Us Part II » s’envole en beauté

Inside The Last of Us Part II - monde

Je vous avais prévenu la semaine dernière, la vidéo coulisse du 03 juin est bel et bien la dernière d’une croustillante série axée autour de la création de la seconde partie d’un titre mémorable paru lui aussi en juin, mais 2013 : The Last of Us. Gageons que le (presque) nouveau-né se vende aussi bien que son grand frère. D’ailleurs, ce dernier avait eu le droit à deux moutures : une sur PS3 (en toute fin de génération finalement) et une version remastered sur nos belles PS4 qui n’a bizarrement pas autant séduit les portefeuilles que les mirettes… A ce jour, il est légitime de se questionner sur la manière d’amener le jeu sur la PS5 à venir, car Jim Ryan a déjà vendu la mèche, The Last of Us Part II devrait également s’épanouir sur deux générations de consoles. Reste à voir dans quelles conditions, mais à chaque jour son sujet !

À exactement quinze longues journées de sa sortie dans les bacs des vendeurs spécialistes, généralistes ou du store made in Sony, PlayStation continue de nous mettre l’eau à la bouche. J’aurais envie de dire que c’est de trop, pour faire bonne figure, mais je ne vais point bouder mon plaisir. Serait-ce à force d’écrire sur le jeu ? D’habitude, je me range assez facilement sur le banc de la lassitude. Cette fois, je serais du genre à en redemander plus que de raison, étonnant… Vous me direz, j’ai plutôt réussi à passer au travers du récent spot en CGI, là où il semblerait que ce soit moins le cas pour certain.e.s. Quoiqu’il en soit, la vidéo du jour vaut le détour et ne divulgache rien du tout, alors faites-vous plaisir !

INFO : 🇫🇷 Les quatre vidéos ci-dessous sont présentées en VOSTFR, ce qui vous permet de les suivre sans mal avec des sous-titres écrits dans la belle langue de Molière 🇫🇷

Un ultime menu riche en protéines…

Comme la fois d’avant, je vais faire un condensé des informations qui m’interpellent peut-être plus que d’autres. C’est donc, par essence, subjectif et cela ne se substitue aucunement au visionnage de la vidéo (fortement recommandé par votre serviteur). Mais si vous ne voulez plus voir d’images en mouvement, c’est pour vous !

Au premier pas en dehors (des zones protégées, ndlr), le danger est là. Et tout au long de l’histoire et de son aventure, à chaque pas supplémentaire, Ellie se met de plus en plus en danger pour obtenir vengeance. – Neil Druckmann

L’ambiance est posée, la vidéo peut démarrer…

On a ainsi imaginé des expériences périlleuses, qu’il s’agisse d’une météo hostile, de rivières à traverser, de falaises escarpées ou de neige glissante. […] On ne peut jamais souffler. L’expérience du joueur doit faire écho à celle d’Ellie, qui enchaîne les épreuves sans le moindre répit. – Halley Gross

Si vous n’aviez pas saisi que les dogs tiennent à nous impliquer davantage dans les épreuves d’Ellie et dans chacun de ses choix (moraux), sachez que l’une des deux factions, le Front de Libération de Washington, confrontera Ellie à des animaux. Et, voyez plutôt…

Ces chiens représentent une nouvelle menace pour Ellie. On espère qu’ils créeront de nouveaux dilemmes. – Halley Gross

The Last Of Us Part II Motion Capture Chiens
Motion Capture des (redoutables) chiens…

Seattle est un lieu propice à la survie dans un monde post-apocalyptique, où pullulent faune et flore. Et dans un lieu du genre, tout le monde veut sa part, quitte à priver les autres de la leur… Si j’ai évoqué le WLF (Front de Libération de Washington), les Shéraphites se montreront tout aussi « méchants » avec notre héroïne et (sans aucun doute) quelques uns de ses proches.

Ce groupe religieux s’est créé autour de l’idée que l’épidémie qui a frappé l’humanité est un châtiment divin. Leur objectif est d’instaurer un monde meilleur que celui d’avant épidémie. – Halley Gross

Voilà pour les origines, maintenant notons que :

[…] les deux factions qu’on rencontre sont extrêmement dangereuses. Grâce à son équipement militaire et ses effectifs, le WLF réussit à tenir la zone. Les Séraphites, ou Scars, sont plus discrets, plus furtifs et exploitent davantage la végétation luxuriante. Leur mode d’action se rapproche de la guérilla. – Neil Druckmann

Les Scars sifflent entre eux pour communiquer. Comme vous, ils combattent à l’arc et vous devrez parfois extraire vous-même leurs flèches. Ils ont aussi d’énormes masses et des armes de corps à corps. – Kurt Magenau

Au passage, rappelons qu’il y aura une grande variété d’ennemis et l’idée sera de les combattre avec réflexion et intelligence.

Il faut déceler les indices sonores propres à chaque classe d’infectés. En fonçant tête la première, sans réfléchir, on peut très vite se faire submerger. – Neil Druckmann

« Inside The Last of Us Part II », le rattrapage

Je commence à vous connaître (pas du tout en fait) et l’assiduité ne va pas de pair avec vos personnes, eh oui messieurs-dames ! Cela ne vous fera donc jamais de mal de revoir ou de découvrir (vilain.e !) les épisodes précédents. Le point de départ était fixé au 13 mai, où les dogs nous enchantaient autour de l’histoire du jeu.

Puis, le 20 mai, séance de gameplay.

Le 28, « obsession des détails », pour citer Neil D.

 

Voix intérieure : Tout le monde est à jour. L’Inside The Last of Us Part II est officiellement sur off.

Retour à l’article : Nous attendons vos retours en commentaire de cet article ou sur les réseaux. Twitter, c’est par ici et Facebook, c’est par là.

Ciao cani !

Laisser un commentaire