Loading...
#The Last Of Us Part.IIARTICLES

The Last Of Us Part II : Neil Druckmann se confie sur l’impact des leaks

l’impact des leaks

Alors que le jeu vient de fêter ses 4 millions d’exemplaires vendus, Neil Druckmann s’est confié sur l’impact des leaks de la fin du mois d’avril.

Chaque nouvelle sortie de AAA voit ses précédents jours ou semaines devenir une véritable course d’obstacle pour les joueurs. Avec les fuitent internes et les petits malins qui ont accès à des informations, entre la fin du mois d’avril et le 19 juin, date de sortie de The Last Of Us Part II, les réseaux sociaux sont devenus un véritable parcours du combattant. Chez Naughty Dog Mag, nous avions fait le choix de ne pas vous en parler pour vous protéger, ainsi que toute l’équipe. C’est d’ailleurs toujours le cas, c’est pourquoi nous ne parlerons pas de ce que contenaient les leaks. Lors d’un podcast chez Kinda Funny, Neil Druckmann, Directeur du jeu, est revenu sur l’impact des leaks massifs 2 mois avant la sortie du jeu.

« Ce fut l’un des pires jours de ma vie »

« Tous s’est déroulé en temps réel. On a vu la fuite apparaître et on a vu une vidéo arriver sur Youtube et on a tous paniqué. Nous avons demandé le retrait à Youtube. Mais il y a un décalage d’une heure entre la demande et le retrait effectif. Le nombre de vues était de 1 milliers au moment du retrait. Nous sommes restés assis en se demandant combien de temps ça allait prendre avant que ça n’explose. Quelques heures plus tard, la fuite est partout. Vous commencez à avoir de la haine sur tous les réseaux sociaux. Très vite cela se transforme en menaces de mort, en remarques antisémites et en une folie que je n’aurais jamais pu anticiper. Je savais que les gens seraient contrariés mais je n’aurais jamais pensé que cela atteindrait ce genre de haine. Je ne sais même pas comment le décrire. »

S’il y a bien une chose que les réseaux sociaux ne connaissent pas c’est la mesure. On vous en parlait d’ailleurs hier avec cette pétition demandant une version remaniée de l’histoire.

Druckmann précise qu’il savait que les fans pourraient être choqué de certains choix scénaristiques. Ce qui a été difficile à voir pour les équipes, c’est que de nombreux joueurs, suite à ces fuites, ont décidé de détester le jeu sans lui donner la chance de contextualiser les événements.

D’un autre côté, le but de la scène en question était de choquer et de mettre en colère le joueur. De le mettre dans l’état dans lequel est Ellie après l’avoir vécu. Cela leur a prouvé que cette scène était réussie.

« Nous avons tant fait pour essayer de protéger cette histoire »

Le Vice-Président du studio Californien conclue en disant que : « À un moment donné, on se rend compte que le pire est arrivé. La pire façon de présenter ce jeu s’est produite, c’était notre pire crainte. »

Laisser un commentaire