Des jeux à la série, Merle Dandridge revient sur sa participation à la licence The Last of Us dans le rôle de Marlene

Elle incarne Marlene dans les jeux The Last of Us, mais aussi dans la série d’adaptation. Merle Dandridge revient sur son rôle et explique en quoi l’arc de son personnage est davantage exploité sur petit écran.

Attention, cet article comprend des spoilers liés à l’épisode 9 de la série The Last of Us.

Le premier opus de The Last of Us est sorti le 14 juin 2013 sur PS3. Le jeu, conçu par le studio californien Naughty Dog, plonge le joueur dans un monde post-apocalyptique. Ce dernier étant ravagé par un virus fongique : le Cordyceps. La plupart des humains sont devenus des infectés, autrement dit, des néo-zombies. Et les survivants restants tentent de lutter face à un univers qui ne leur appartient plus.

Parmi eux, nous retrouvons Marlene, la cheffe des Lucioles. Il s’agit d’une faction motivée par l’espoir de créer un vaccin capable de stopper la pandémie mondiale régnant sur le monde impitoyable de The Last of Us. Dans le jeu, elle est interprétée par Merle Dandridge L’actrice est notamment connue pour son rôle dans Station 29, The Flight Attendant ou encore Greenleaf. Marlene est un personnage-phare de la licence. En effet, c’est elle qui, entre autres, confie Ellie à Joel au début du jeu.

The Last of Us - Ellie et Marlene
Marlene s’apprêtant à confier Ellie à Joel et Tess dans le premier opus de The Last of Us.

C’est un peu grâce à Marlene que ces deux oiseaux sont devenus l’un des duos les plus mythiques de la sphère vidéoludique. D’ailleurs, si vous n’avez pas vu passer la nouvelle, notez que les premières aventures de Joel et Ellie sont entrées dans un célèbre musée récemment. En outre, le premier jeu de la franchise a désormais sa place parmi les plus grands titres de tous les temps au sein du Panthéon des jeux vidéo.

Au-delà d’être un jeu à succès, The Last of Us est récemment devenu la principale inspiration de la série du même nom. Diffusée sur HBO depuis le 15 janvier dernier, l’adaptation télévisée, a, à en croire les chiffres, mis tout le monde d’accord. Cette réussite mondiale est notamment due au talent des acteurs, des showrunners et de la production. La saison 1 de The Last of Us (HBO) joue entre fidélité et complémentarité. Les joueurs sont ravis de retrouver des dialogues marquants, mais sont aussi satisfaits, voire même troublés, par les nombreux détails et ajouts. En effet, la plume de Neil Druckmann et Craig Mazin, guide par moments vers de nouveaux horizons venant approfondir le lore de la licence. Et même certains personnages…

Merle Dandridge dans la peau de Marlene depuis 10 ans

Interviewée par le magazine Entertainment Weekly, Merle Dandridge est revenue sur sa contribution au sein de la licence The Last of Us. Elle incarne Marlene dans le premier et le second jeu, et depuis peu, nous avons eu la chance de la découvrir dans la peau de l’héroïne à la télévision. Un choix de casting qui aura fait vibrer les plus passionnés d’entre nous.

C’est en 2013 que Merle auditionne pour faire partie du projet The Last of Us. La scène qu’elle devait répéter n’est autre que l’un des derniers dialogues échangés entre Marlene et Joel, où la jeune femme avoue au contrebandier l’importance d’Ellie et de son immunité. Il s’agit, cela dit en passant, de l’une des ultimes scènes du jeu.

The Last of Us - Marlene et Joel
Marlene informe Joel au sujet de l’opération que subira Ellie dans The Last of Us.

Il y a tellement de couches différentes que vous pouvez voir de Marlene dans cette scène.

Imaginez-vous, dix ans plus tard, Merle a eu le privilège d’être contactée par Druckmann, créateur de la licence et réalisateur pour la série, pour incarner à nouveau son rôle de cœur. L’actrice a vu ici une réelle opportunité créative. Comment allait-elle apporter quelque chose de nouveau à Marlene ? Par quels moyens ?

Jouer sur l’émotion…

Si vous avez regardé la série HBO, vous n’êtes pas sans savoir que Marlene apparaît dans deux épisodes, et pas des moindres : le premier et le dernier. Relativement fidèle à sa version d’origine, le personnage de Marlene a néanmoins connu quelques approfondissements narratifs. Tout d’abord, nous remarquons davantage son attachement pour Ellie. Elle est celle qui la guide, la conseille, lui fait confiance.

The Last of Us HBO - Ellie et Marlene
Ellie et Marlene dans la série The Last of Us.

L’épisode 9 est le point d’orgue pour notre héroïne. À l’instar des néophytes, les fans découvrent enfin Anna, la mère d’Ellie, et meilleure amie de la cheffe des Lucioles. Par le biais d’un flash-back émouvant, nous nous rendons compte du destin tragique d’Anna. Symboliquement incarnée par Ashley Johnson, notre Ellie originelle. Mais aussi celui de Marlene. De ce fait, Anna confie sa fille à son amie de toujours, avant de lui demander de la tuer. Merle déclare :

J’ai imaginé ces scénarios autour d’Anna de tant de manières différentes, mais pour être en mesure de les jouer, d’avoir ces beaux mots à dire et d’avoir une chère vieille amie (Ashley Johnson) avec qui les jouer, c’était vraiment, vraiment merveilleux.

D’autant plus que l’actrice ne savait pas que son personnage allait tuer Anna. Pour elle, se fut un autre « gros coup de poing ».

… pour créer du sens

Nous sommes loin de l’époque où Dandridge auditionnait pour intégrer la captivante aventure qu’est The Last of Us. Cependant, ses débuts n’ont cessé de refaire surface, et ce jusque dans les derniers moments de la série.

Vient alors le très attendu dialogue partagé entre son héroïne et Joel. Celui qui lui a valu sa place bien méritée au sein du casting originel. Ici, l’actrice a réellement pu se fondre dans son rôle. Plus de motion capture, de combinaison, seul son talent devait retranscrire les émotions de Marlene à ce moment-là.

The Last of Us HBO - Marlene et Joel
Marlene informe Joel au sujet de l’opération que subira Ellie la série The Last of Us.

Tout comme Troy Baker, Joel dans les jeux, mais également James dans l’adaptation sérielle, Merle affectionne particulièrement le fait d’adapter cette licence via un tout autre support que le jeu vidéo :

Je ne saurais trop insister sur l’étonnement de marcher dans le monde que vous imaginez depuis si longtemps pour réellement toucher, sentir, interagir en temps réel avec.

Enfin, et lorsque qu’Entertainment Weekly demande à l’actrice si Marlene a fait le bon choix (vouloir sacrifier Ellie pour le bien de l’humanité), elle répond qu’elle ne pourrait pas se risquer à se mettre à sa place. Une belle façon de souligner le courage et la force de ce personnage. Un nom à jamais présent dans le cœurs des plus passionnés.

Marlene pourrait bien ne pas être la seule à être davantage exploitée dans la série The Last of Us. Aux dernières nouvelles, il se pourrait que la saison 2 vienne approfondir l’histoire de certains personnages issus de The Last of Us Part II. Alors, avez-vous hâte ?

À très vite sur Naughty Dog Mag’ !


[SOURCE]